L'équipe Humain Reinforcement Learning

Pendant un an et demi nous avons accompagné une équipe de recherche en neurosciences de la décision (Laboratoire de Neurosciences Cognitives et Computationnelles, Département d’Études Cognitives / ENS) pour lui permettre de devenir autonome dans ses interactions avec le grand public.

Stefano Palminteri (responsable de l’équipe Human Reinforcement Learning) est lui-même impliqué dans plusieurs initiatives de diffusion de ses connaissances (Semaine du Cerveau, Pint Of Science, programme Déclic). Fort de ces expériences, il a souhaité donner l’envie et les moyens à son équipe de s’engager dans des actions de médiation vers le grand public.

Une journée de sensibilisation à la médiation scientifique

Étape 1

Cette journée a consisté à (1) donner des clés à l’équipe de recherche pour comprendre les enjeux de la médiation des sciences cognitives vers le grand public et (2) faire différents exercices de vulgarisation en vue d’apprendre à faire la pédagogie de ses travaux à une audience non-scientifique.

À la fin de cette journée, l’équipe devait être prête à rédiger deux articles de vulgarisation sur ses principales thématiques de recherche ; ensuite publié dans le média de Cog’Innov (Le Point de Vue du Cerveau).

Nous avons organisé cette journée dans les locaux de la Paillasse, un tiers lieu parisien dédié aux sciences citoyennes.

Un accompagnement à la rédaction d'articles de vulgarisation

Étape 2

Suite à cette journée, l’équipe s’est constituée en deux groupes de rédaction, autour de deux thématiques de recherche, que notre équipe éditoriale à accompagner pour les aider à écrire chacun un article de vulgarisation.

Ces « kits cognitifs » ont ensuite été publiés dans notre média de vulgarisation, le Point de Vue du Cerveau :

  • L’un sur l’apprentissage par renforcement chez les adolescents, par ici.
  • L’autre sur le biais d’optimisme dans la prise de décision, par là.

Pour faciliter cet accompagnement éditorial, nous avons mis au point une boite à outils de vulgarisation.

La création d'un format éditorial papier

Étape 3

Ces premiers articles nous ont permis d’aboutir à la création d’un format papier, Le Pense Bête Cognitif, que l’équipe HRL peut désormais distribuer lors de sa participation à des événements destinés au grand public.

Notre équipe a travaillé avec deux doctorants pour proposer un concept éditorial (une collection de vulgarisation) et extraire la matière scientifique de la première édition. Le Pense Bête est un format évolutif qui suit les avancées scientifiques de l’équipe : il évolue avec le développement des connaissances grâce au principe de la collection qui permet l’édition de nouveaux chapitres.

Puis nous avons sollicité Monocyte Éditions, des professionnels de la didactique visuelle et du dessin de vulgarisation, pour proposer un univers esthétique, mettre en forme le contenu et concevoir l’objet physique.

Nous avons fabriqué 300 exemplaires de cette première édition du Pense Bête Cognitif.

Contenus en libre téléchargement

Creative Commons BY SA

Télécharger le déroulé de la journée

Télécharger l’outil de vulgarisation

Télécharger Le Pense Bête Cognitif « Les Illusions Économiques »