Apéro Networking #2

Le 16 mars, 2017 à La Paillasse, Rue Saint Denis, Paris, France
Revivez l'événement !

Jeudi dernier, Cog’Innov organisait une nouvelle rencontre pour permettre aux acteurs académiques issus des sciences cognitives d’échanger avec 4 dirigeants d’entreprise travaillant avec ce domaine scientifique !

Côté intervenant, on a sollicité 4 personnes qui s’intéressent à différentes branches des sciences cognitives : psychologie sociale, psychologie cognitive, neurosciences cognitives, intelligence artificielle et analyse de données comportementales.
Côté public, on accueilli une cinquantaine de personnes : masters et doctorants en sciences cognitives et pas mal de profils ingénieur également !

Pour introduire l’événement, Gaetan – responsable du pôle entreprise chez Cog’Innov – a expliqué la démarche de Cog’Innov au sein des entreprises et certaines missions que nous avons réalisées jusqu’à présent !

gaetan
Chaque intervenant a ensuite présenté en quelques minutes son activité, ainsi que la manière dont ils s’appuient sur les connaissances en sciences cognitives et comment ils collaborent avec des acteurs académiques.

  • Olivier Charbonnier, représentant de DSides nous a parlé des sujets en sciences cognitives qui étaient pertinents dans le cadre de la transformation du travail et des entreprises : la charge cognitive, le stress, les émotions, la créativité… Autant d’aspects de la vie mentale qui affectent le quotidien des salariés au travail et qui sont à prendre en compte dans un moment de transformation des organisations. dsides.net

dsides

  • Jean Eudes nous a présenté la technologie de Bioserenity ,au service du diagnostic médical : des capteurs électrophysiologiques insérés dans le textile et algorithmes d’aide automatisée au diagnostic. Cette start-up, incubée à l’IPEPS, au sein de l’Institut du Cerveau et la Moelle Epinière et s’inscrit au coeur d’un écosystème qui favorise le transfert du savoir scientifique vers la technologie médicale. http://bioserenity.com/fr/

bioserenity

  • Audrey et Julien, de MyBrain Technologies (également issue de l’ICM!), ont présenté leur technologie de relaxation “Melomind”, fonctionnant à partir de l’enregistrement de l’activité cérébrale et une application de coaching. Tous deux issus d’un parcours en neurosciences, il nous ont parlé des difficultés potentielles qui peuvent advenir lorsque le rythme du développement scientifique ne suit pas celui des contraintes économiques ! http://www.melomind.com/fr/

melomind

  • Enfin, Thierry et Abdou ont expliqué comment la plateforme d’apprentissage de Didask intégrait la recherche récente en psychologie cognitive sur les mécanismes d’apprentissage, grâce à une collaboration étroite avec Alice – doctorante au Laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique de l’ENS. Ensemble, la fine équipe nous a parlé avec enthousiasme de leur volonté de diffuser les savoirs scientifiques au sujet de l’apprentissage, notamment pour défaire certaines fausses idées qui persistent dans le domaine de l’éducation ! www.didask.com

didask

Après cette série de présentation, Nico nous a proposé un délicieux buffet pour poursuivre l’apéro et échanger de manière plus informelle : des discussions riches et prometteuses qui ont permis aux participants de découvrir différents domaines d’application des sciences cognitives et d’en apprendre plus sur la collaboration recherche / entreprise !

buffet

Evidemment, on fera encore mieux la prochaine fois : chez Cog’Innov nous sommes convaincus qu’il est crucial de valoriser les profils académiques auprès des entreprises pour élargir leur horizon professionnel, et il est également nécessaire de réfléchir aux conditions de la collaboration entre ces mondes différents !

Et en attendant, si vous êtes dans un parcours académique et que vous vous posez la question de la thèse, sachez qu’il existe des contrats doctoraux qui permettent de travailler entre la recherche et l’entreprise !

Vous pouvez aller voir du côté de la thèse CIFRE : http://www.anrt.asso.fr/fr/espace_cifre/demande_doc.jsp?p=50#.WNKfyHTyuu4

Et du contrat “doctorat-conseil” :

La rédaction vous recommande